Panier

Dolique à œil noir

Originaire d’Afrique du nord, la propagation du dolique à œil noir dans les cuisines à travers le monde est due à la migration et la colonisation des peuples au courant de l’histoire. Cette légumineuse a été apportée en Inde il y a environ 3000 ans, et plus tard, a été popularisée autour des empires de Grèce et de Rome. Le dolique aurait été introduit dans le Nouveau Monde par les explorateurs espagnols et les esclaves africains. Le nom « dolique à œil noir » vient du fait que son hile (point d’attache à la gousse) forme une tache foncée, habituellement noire, ou parfois brune, rouge ou pourpre selon les diversités. Il existe environ 7,000 variétés de doliques à œil noir ; ils peuvent être blancs, rouges, bruns, noirs, verts ou crème. Les doliques sont une excellente source d’acide folique, de potassium, de fer et de fibres alimentaires. Les doliques séchés nécessitent au moins une heure de cuisson et peuvent être utilisés dans des soupes, des salades, des mijotés et des chilis, entiers ou en purée.


Article précédent Article suivant


0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés